Le Café des Délices
bonjour et bienvenue parmi nous
n'hésitez pas à nous rejoindre et partager recettes et amitiés

Le Café des Délices

forum de cuisine et d'amitié
 
PortailAccueilFAQCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 derive mortelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
casa
maître cuisinier
maître cuisinier
avatar

Nombre de messages : 1219
Age : 64
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: derive mortelle   Jeu 13 Aoû 2009 - 8:50



http://www.youtube.com/watch?v=AfIkBJ3XFeg

Un groupe d'anciens camarades de lycée se retrouve en croisière pour un week-end festif à bord d'un somptueux yacht. La chaleur et le champagne aidant, ils décident de piquer une tête pour se rafraîchir. Mais ils ont oublié de déplier l'échelle et il leur est donc impossible de remonter à bord. Le courant les éloigne et pire encore, la jeune maman de la bande, Amy, a laissé son bébé seul sur le bateau ! Alors que la fatigue et la panique gagnent le groupe, le week-end de rêve vire définitivement au cauchemar...

Réalisé par Hans Horn
Avec Eric Dane, Susan May Pratt, Niklaus Lange Plus...
Film allemand. Genre : Drame, Epouvante-horreur
Durée : 1h 30min. Année de production : 2006
Titre original : Adrift
Distribué par TFM Distribution

Secrets de tournage





Carton au box-office
Fort du succès d'Open water (près de 35 millions de dollars de recettes mondiales pour un budget de...130 000 $), une suite a été rapidement envisagée par la société Lion's Gate. Ce n'est toutefois que trois ans plus tard, que le projet Dérive mortelle a vraiment pu voir le jour, sous la houlette d'un jeune cinéaste : Hans Horn.

Une suite officielle ou officieuse ?
Les scénaristes du film, Adam Kreutner et David Mitchell, avait originellement intitulé leur film Godspeed, rapidement renommé en Adrift. Si le film a été rebaptisé Dérive Mortelle en France, certains pays comme l'Allemagne ont en revanche choisi d'intitulé le film Open Water 2, affichant clairement une volonté de s'inscrire dans la continuité d'Open Water. L'histoire présente en effet certaines similitudes...

Genèse d'un projet
La parole au réalisateur : "C'est ma femme, Tina, qui a été la première à me raconter le fait divers à l'origine de Dérive Mortelle. J'étais halluciné de voir à quel point le sort s'était acharné sur cette bande de six copains. J'ai essayé de m'imaginer à leur place. Et si c'étaient Tina et moi qui avions été tous seuls au milieu de l'océan, sans pouvoir remonter à bord du bateau ? Qu'est-ce qu'on aurait fait ? Comment aurait-on survécu ? Sans espoir d'être secourus, est-ce qu'on serait morts ? Ce scénario cauchemardesque a réveillé une peur primitive en moi. Le fait d'explorer mes peurs primitives et de m'y confronter me fascine."

Mais qui est Hans Horn ?
Après avoir développé sans succès plusieurs projets de longs métrages pendant 5 ans aux Etats-Unis, le réalisateur de publicité Hans Horn, réputé dans ce domaine, décide de revenir en Allemagne en 2004. Le succès phénoménal d'Open water l'incite à creuser un peu plus son propre thriller aquatique. Il soumet alors son idée à Dan Maag, qui l'accepte. Hans Horn a également collaboré au montage du drame historique Sophie Scholl les derniers jours, en 2006.

Le Mexique aux portes de l'Europe
Bien que censé se dérouler dans les eaux du Mexique, le film a été tourné sur la côte maltaise, dont le littoral présente de nombreuses similitudes avec la côte mexicaine. C'est aussi là que se trouve l'un des plus grands réservoirs d'eau extérieurs au monde, souvent sollicité pour la production de film (Troie de Wolfgang Petersen par exemple).

Une eau changeante
Dans les environs de Malte, l'eau de mer change au fur et à mesure de la journée. Bleue le matin, elle devient verte à la mi-journée pour virer au bleu clair le soir. Pour corriger cette variation, elle a donc été retouchée à la palette numérique afin de "lisser" ces différentes tonalités.

De la vidéo à la pellicule
Pour des raisons de contraintes budgétaires, Hans Horn a d'abord envisagé de tourner son film en vidéo. Ayant finalement obtenu une rallonge budgétaire, il a ainsi opté de tourner son film en 16 mm, en utilisant des objectifs cinémascopes anamorphosés.

Les acteurs font des ronds dans l'eau
Le rythme a été souvent très soutenu pour les acteurs, qui ont parfois dû passer plus de six heures immergés dans l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
derive mortelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dérive Mortelle (Open Water 2)
» derive mortelle
» [film] Dérive mortelle
» [Résolu] frenesie mortelle et guerrier de khorne?
» erreur mortelle ( OS ) ^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Café des Délices  :: la rue d'à coté :: Le centre socio- culturel :: le cinéma-
Sauter vers: