Le Café des Délices
bonjour et bienvenue parmi nous
n'hésitez pas à nous rejoindre et partager recettes et amitiés

Le Café des Délices

forum de cuisine et d'amitié
 
PortailAccueilFAQCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE COUSCOUS DE NOEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19946
Age : 60
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: LE COUSCOUS DE NOEL    Sam 14 Déc 2013 - 20:28

http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2013/12/14/abdelkader-invente-le-couscous-de-noel



« Quand mon père a eu son restaurant, il s’est dit qu’il allait le faire, pas forcément pour les gens qui n’ont pas d’argent, mais aussi pour les gens seuls. »
« Bien sûr, si quelqu’un se présente, il y a une place pour lui. Toujours. Mais ce soir-là, personne ne paie. »
« Je suis en France depuis mes 16 ans, j’en ai 40 aujourd’hui, Noël s’est toujours déroulé de cette façon. » Photos Philippe RIEDINGER

Q uand et comment êtes-vous arrivé en France ?

Abdelkader EL YANSLI : « Mon père est arrivé en France dans les années 70 pour travailler dans les usines Simca à Paris. Après, il a fait de la restauration. Nous, on était au Maroc, je ne sais pas pourquoi il ne nous a pas amenés avec lui de suite. Mais quand il a ouvert son premier restaurant à Sierck-les-Bains, puis à Yutz et à Metz, nous sommes venus ma maman, mon frère et ma sœur. J’étais l’aîné, j’avais 16 ans. Je suis arrivé à 17h, je me suis endormi à 22h, le lendemain à 9h j’étais à la plonge. »

Avant vous, votre père ouvrait son restaurant le soir de Noël à tous ceux qui en avaient besoin. Pourquoi le faisait-il ?

« Quand il a quitté l’usine, il était seul et a connu une période où il dormait à la gare de Metz. Une fois, il a été sorti en pleine nuit. Il me racontait qu’il courait pour avoir moins froid et il a vu une famille par la fenêtre, au chaud et réunie. Il aurait été heureux qu’elle l’invite ce soir-là. Quand il a eu son restaurant, il s’est dit qu’il allait le faire, pas forcément pour les gens qui n’ont pas d’argent, mais aussi pour les gens seuls. »

Vous avez des souvenirs de ces moments-là ?

« Je suis en France depuis mes 16 ans, j’en ai 40 aujourd’hui, Noël s’est toujours déroulé de cette façon. J’ai l’image de ces gens, des enfants surtout. Il y avait des familles, des femmes seules avec des enfants… Il y avait des gens de plusieurs origines… On partageait quelque chose ensemble. »

Vous êtes musulman, Noël n’a pas de sens religieux pour vous…

« Je ne suis pas un spécialiste de la religion mais être musulman c’est croire en Marie et à Jésus… On n’est peut-être pas d’accord sur la date de naissance, ce n’est pas important. Et puis souhaiter de bonnes fêtes à son voisin, offrir un cadeau… Où est le mal ?

Comment organisez-vous vos réveillons ?

« Le marchand de légumes m’en donne un peu plus, le marchand de glace me donne des bûches glacées. Philippe, patron du bar le Carré Mauve, plaide pour les cadeaux des femmes tout comme la société Hasbro de Creutzwald pour les enfants. Et on fait la tournée chez les commerçants de Forbach. Le couscous et la viande je prends en charge. »

Qui est invité ?

« Les services sociaux de la mairie envoient des invitations. L’an dernier nous étions 95, cette année on sera beaucoup encore. Certains renoncent à venir au dernier moment, probablement gênés, alors je leur donne le couscous à emporter. Et s’ils ont des enfants je donne des cadeaux. De beaux cadeaux, quatre à cinq par enfant, neufs et bien emballés. »

Que ressentez-vous ce soir-là ?

« J’ai la chair de poule, aider les gens, la sensation que grâce à moi ils ne sont pas seuls ce soir-là, faire plaisir aux enfants… L’impression d’accomplir quelque chose. Tant que je serai restaurateur je ferai cela. Et même si un jour je ne le suis plus. »

Qui fait le père Noël ?

« C’est Pierre Heintz, adjoint au maire. Je le cite parce qu’il reste là toute la soirée, il ne fait pas un passage pour être sur la photo. »

La porte du restaurant reste ouverte ce soir-là ?

« Bien sûr, si quelqu’un se présente, il y a une place pour lui. Toujours. Mais ce soir-là, personne ne paie. »

_________________
**Souvent imitée jamais égalée **
Mi ange - Mi démon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gewurtz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19449
Age : 53
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: LE COUSCOUS DE NOEL    Dim 15 Déc 2013 - 12:29

très belle initiative

un beau comte de Noël

_________________
venez voir mes photos sur

http://picasaweb.google.com/67benes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/photos/106531681260870275995/albums?bann
 
LE COUSCOUS DE NOEL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les marches de noel
» VENTE VILLAGE LEMAX NOEL HALLOWEEN
» Le repas de Noel !
» Le noel de mickey
» Gateau rose de Noel ou noël pour les filles très girly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Café des Délices  :: Salle à manger du Restaurant :: Fêtes de Fin dannée :: fêtes de fin d'année :: Noêl à table-
Sauter vers: